Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 32 messages ]  1    2    3    4    Suivant   
Auteur Message
 Sujet du message: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: vendredi 06 mai 2011 12:04 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages: 1716
Site internet: http://www.tc-alsace.eu/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
Il y a quelques temps, les médias locaux faisaient échos d'une nouvelle méthode pour éviter aux fraudeurs de croiser les contrôleurs (ACV) : https://twitter.com/#!/Controles_CTS

Un compte twitter pour signaler la présence en temps réel des contrôleurs. Je reste perplexe face à de telles méthodes.

Il y aurait plusieurs méthodes pour limiter la fraude. Par exemple, en Allemagne, les contrôleurs sont en civil, et passent quasi-inaperçu dans la foule. Ce pourrait être adapté pour Strasbourg comme pour ailleurs.

Une autre option plus complexe et qui implique des décisions politiques importantes : rendre le réseau gratuit en échange d'une augmentation substantielle des impôts locaux.
Problème qui pourrait être soulevé : les citoyens non usagers seraient aussi payeurs (et cela ne risque pas de leur plaire...).

[HUMOUR]Sinon il y aussi : twitter des mauvaises informations (mais apparemment les contrôleurs le font déjà :mrgreen: )[HUMOUR=OFF]

Bref, avez-vous des propositions pour lutter contre la fraude.
Puisqu'après tout, pourquoi certains payeraient et d'autres non ! ;)


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: vendredi 06 mai 2011 16:34 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 18:22
Messages: 370
Site internet: http://de.groups.yahoo.com/group/linewiss/
Localisation: (D) Seligenstadt {autrefois Paris, Strasbourg}

Hors-ligne
J'ai observé qu'il y a trop de personnes échappant en cas d'une contrôle.

Donc mettre les contrôleurs en civil et
-- soit augmenter le nombre de contrôleurs (mais cela coûte),
ou
-- fermer tous les portes et ne laissant sortir les passagers par une seule porte, après contrôle, ou quand tous le monde est contrôlé.

_________________
......................*** Salut bisamme --- Franz ***....................


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: vendredi 06 mai 2011 17:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1196
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Mettre les contrôleurs en civil serait une bonne idée en effet. Il n'y a pas très longtemps, j'ai visité Berlin et dans le métro je me suis fait interpellé par un gros monsieur avec une chemise à carreaux. Je me suis demandé ce qu'il me voulait en plus je ne suis pas très doué en allemand, mais j'ai rapidement compris que c'était un contrôleur. En même temps, dans un petit réseau de TC, il n'y a pas tant de contrôleurs que ça. Ils finissent pas être relativement connus. Rien qu'à Nancy ou Mulhouse je les reconnaitrais en civil ou en uniforme.

Rendre les TC gratuits c'est une fausse bonne idée: quand on voit le coût des TC dans le budget, imagine un peu la hausse des impôts que cela représenterait surtout pour un réseau comme Strasbourg. En plus comme tu l'as souligné Kevin, certaines personnes qui n'utilisent que leur voiture ne vont pas apprécier même s'il payent déjà plus ou moins pour un service qu'ils n'utilisent pas. En plus de ça, la gratuité des TC à des effets pervers. Il me semble que le CERTU avait fait une étude et cette dernière montrait que la fréquentation du réseau augmentait effectivement ce qui est une bonne chose. L'ennui c'est que cela a obligé les petits réseaux qui avaient testé la gratuité à augmenter le nombre de véhicules dans leur parc pour subvenir à la demande donc ça revient très cher. En plus, il y a une tendance à la baisse de la considération des TC aux yeux des utilisateurs. Certains se disent: c'est gratuit donc je fais comme je veux. Il se trouve que certaines personnes avaient tendance à monter ou descendre du bus un peu là où ils le souhaitaient et qu'ils prenaient moins soin du matériel à leur disposition.
Je crois que le NPA et le FG proposent la gratuité des TC parmi d'autres utopies... :roll:

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: mercredi 11 mai 2011 08:47 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages: 1716
Site internet: http://www.tc-alsace.eu/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
Citer:
Mettre les contrôleurs en civil serait une bonne idée en effet. Il n'y a pas très longtemps, j'ai visité Berlin et dans le métro je me suis fait interpellé par un gros monsieur avec une chemise à carreaux. Je me suis demandé ce qu'il me voulait en plus je ne suis pas très doué en allemand, mais j'ai rapidement compris que c'était un contrôleur. En même temps, dans un petit réseau de TC, il n'y a pas tant de contrôleurs que ça. Ils finissent pas être relativement connus. Rien qu'à Nancy ou Mulhouse je les reconnaitrais en civil ou en uniforme.
Orf, pas que dans les petits réseaux. A Strasbourg, il doit bien y avoir plus d'une cinquantaine de contrôleur, certains prennent le tram pour aller au travail avec moi, et je les reconnais clairement.


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: jeudi 12 mai 2011 16:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: vendredi 14 janvier 2011 19:33
Messages: 471
Localisation: Lille

Hors-ligne
Bonjour,

Afin d'éviter la "reconnaissance des contrôleurs", on pourrait avoir une alternance entre les conducteurs et contrôleurs (les deux seraient formés au deux métiers) et avoir donc un roulement avec par exemple une équipe de 50 conducteurs qui deviennent contrôleurs pour 1 semaine, ainsi on pourrait mettre les contrôleurs en civil et pouvoir vraiment être surpris :P

Bonne Journée !


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: jeudi 12 mai 2011 19:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1196
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Je ne suis pas sûr que tous les conducteurs soient partants pour faire du contrôle de titres. Après tout dépend des volontés.

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: jeudi 12 mai 2011 20:12 

Inscription: vendredi 21 janvier 2011 15:08
Messages: 20

Hors-ligne
Un des défaut que j'ai pu voir sur les contrôles sur les trams (ce n'est pas applicables aux bus) c'est que les groupes sont trop petit : il faudrait un contrôleur par porte. Dans l'état actuel des choses, lune bonne partie des fraudeurs s'en sortent en fonçant aux portes libres quand ils voient les contrôleurs.


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: vendredi 27 mai 2011 10:47 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages: 1716
Site internet: http://www.tc-alsace.eu/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
Oui, il faudrait faire comme à la RATP où les contrôleurs bloquent les couloirs de sortie.

Avec l'augmentation des effectifs, ça devient possible de bloquer toutes les portes du tram mais la CTS semble privilégier l'éparpillement des effectifs (qui contrôlent plus du coup). Pas bête comme idée, d'après les articles dernièrement parus dans les DNA, la fraude baisse à vue d’œil selon la CTS. Je n'en suis pas certain mais bon.


   
 Sujet du message: Re: [Boite à idées] Comment lutter contre la fraude ?
MessagePublié: vendredi 27 mai 2011 10:48 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 18:18
Messages: 218
Site internet: http://www.damiensenger.me/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
La fraude baisse à vue d'œil grâce à la tarification sociale des abonnements. Maintenant que certaines personnes ne payent que 2,2 € / mois, ça pousse à prendre un abonnement ! ;-)
On constate une augmentation assez importante du nombre d'abonnés sur le réseau d'après ce que j'ai pu entendre.

_________________
TC-Alsace.eu – mobilité(s) et urbanisme


   
 Sujet du message: Les contrôles
MessagePublié: lundi 30 mai 2011 22:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 18:22
Messages: 370
Site internet: http://de.groups.yahoo.com/group/linewiss/
Localisation: (D) Seligenstadt {autrefois Paris, Strasbourg}

Hors-ligne
Aujourd'hui dans 20minutes Strasbourg :
Citer:
Trams et bus sous contrôle
-- Mis à jour le 30/05/2011 à 07h53

Si les contrôleurs sont là pour sanctionner les fraudeurs, ils ont aussi pour mission de renseigner les usagers sur le réseau.


Déplacements
Bien que figure du quotidien, le métier de contrôleur reste entouré de secrets

Scène ordinaire dans une rame de la ligne D. Plusieurs tickets dans les mains, une jeune femme lâche au contrôleur : « Je ne sais pas lequel est le bon. » Regards inquisiteurs de ses voisins. Pourtant, vérifications faites, la passagère est en règle.
Un peu plus tard, en revanche, un homme est incapable de présenter un billet. Il règle sur-le-champ, et en silence, 26 € d'amende.
En un peu plus d'une heure et six trams inspectés, l'équipe de Ludovic a dressé quatre contraventions. « La fraude est aléatoire, explique le contrôleur. On peut avoir six passagers dans une rame dont trois fraudeurs. Et aucun dans une autre, alors qu'elle est bondée. » Son collègue Lionel précise : « La fraude touche toutes les catégories sociales et tous les âges. C'est une légende urbaine de dire que ça se passe mal avec les jeunes des quartiers. Ils sont tous abonnés. »

8 % de fraudeurs dans le tram ?
« Les gens doivent comprendre que payer permet de faire fonctionner le réseau », poursuit Noureddine, un autre agent. Sur le manque à gagner dû à la fraude, la CTS ne communique pas. Selon des échos, moins de 1 % des usagers voyageraient sans payer dans le bus, contre 8 % dans le tram.

Leur nombre chuterait depuis juillet et l'instauration des abonnements tarifés en fonction des revenus, selon Alain Fontanel, le vice-président (PS) de la CUS, l'autorité organisatrice du réseau. « Sur le terrain, on le constate », dit Marielle, l'une des trois seules contrôleuses de la CTS. Pour combien d'hommes ? ça aussi c'est « top secret », sourit Alain Fontanel. L'élu précise juste que des embauches ont permis d'augmenter de 30 % les contrôles depuis juillet. « Il n'y a que le 1er mai qu'on ne rencontre pas de contrôleurs », ironise leur responsable, Mathieu Dubois. Et pour cause, fête du travail oblige, le réseau de la CTS est neutralisé.

« On ne voit que le côté répressif de leur métier, mais ils gèrent le trafic en cas de grève ou d'accident, font beaucoup de renseignements », pointe Mathieu Dubois. « On nous pose tout le temps des questions », témoigne Ludovic. « Notamment les touristes du marché de Noël », raconte Marielle. « A force de croiser certaines personnes depuis des années, on les connaît, s'enthousiasme Lionel. On peut plaisanter avec elles. »

Philippe Wendling
http://www.20minutes.fr/article/732684/ ... s-controle

Citer:
Risques et astuces des contrôleurs
-- Mis à jour le 30/05/2011 à 07h53

« J'ai pris une droite dans un tram qui m'a envoyé dix jours à l'hôpital et a failli me faire perdre la vue », raconte Ludovic, contrôleur depuis 15 ans. Son métier n'est pas sans risques. « Heureusement, les agressions ne sont pas nombreuses par rapport à tout le travail effectué », dit, sans préciser leur nombre, une porte-parole de la CTS.

Adapter son phrasé et sourire
Pour les éviter, les agents sont formés à la gestion de crise et bénéficient d'une aide juridique et psychologique. En revanche, si cela s'est fait par le passé, ils ne reçoivent pas de cours d'autodéfense, mais des conseils. « Un contrôleur doit toujours être à proximité d'un collègue », cite Mathieu Dubois, leur responsable.

Officieusement, les agents ont aussi des trucs. « On ne se présente jamais le cœur en avant vers un usager, au cas où il voudrait nous donner un coup de couteau », dit l'un d'eux. Ils leur arrivent aussi d'adapter leur phrasé pour ne pas froisser leur interlocuteur. Ce qui ne marche pas à chaque fois à en croire des réclamations. « Le 18 avril, un contrôleur m'a envoyé présenter mon billet au conducteur du tram qui m'a répondu que ce n'était pas son boulot. Quand je lui ai que ce n'était pas drôle, il m'a dit de me casser », déplore Jérémy, un étudiant en médecine. Abus d'autorité ? Mauvaise blague ? La CTS mène l'enquête.

« Si vous avez le sourire, vous ne pouvez qu'avoir le sourire en retour », poursuit Ludovic. Problème, comme le notent d'autres agents, ils doivent aussi savoir dissimuler leur sourire pour ne pas laisser croire à certains clients ou fraudeurs qu'ils les narguent.
P. W.
http://www.20minutes.fr/article/732686/ ... ontroleurs

_________________
......................*** Salut bisamme --- Franz ***....................


   
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 32 messages ]  1    2    3    4    Suivant   

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller:  
cron